A-2010/N°15 – La Médiation : un premier pas pour la Résolution du Conflit Russo-Tchétchène…

« Le loup tchétchène contre l’ours russe… ». Telle était la métaphore utilisée par Jérôme Passinetti pour illustrer le conflit éternel du Caucase. À travers notre article, nous construirons une analyse à trois dimensions du conflit russo-tchétchène. Une première partie est consacrée à la description du conflit expliquant le contexte socio-historique, les acteurs impliqués, les objets litigieux ainsi que le dénouement du conflit. Dans la deuxième partie, une analyse conceptuelle du conflit sera développée à travers trois grandes questions : la légitimation de la violence et l’opinion publique russotchétchène par rapport au conflit, la médiation et la résolution de conflit, et la réconciliation et la justice sociale à rendre aux victimes de guerre dans une situation d’impunité. Pour terminer, quelques pistes de réflexion et de solution, qui pourraient tenter de mettre fin à la violence caucasienne seront proposées.


par Cemile Tetik

Cette entrée a été publiée dans Analyses et études 2010, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>