A-2010/N°14 – La migration des subsahariens vers l’europe via le territoire nord-africain comme espace de transit

La migration des êtres humains est un vieux phénomène, complexe qui a ses racines dans l’histoire de l’humanité. Elle est étroitement liée à l’interdépendance entre les peuples, les civilisations et les économies et, elle n’a jamais cessé de se développer, de se diversifier et ainsi de poser aux nations des défis de taille. L’objectif principal de cet essai sera celui de chercher à comprendre leurs motivations, leurs espoirs, leurs désillusions. Ainsi, la question centrale est : pendant qu’ils se trouvent dans les régions dites de transit, pendant la traversée de Sahara comment font-ils pour survivre ? Quels sont leur possibilité de bouger, de se déplacer ? Comment déjouent-ils les contrôles imposés par administrations locales, nationales et/ou transnationales ?

par Justin Nzayinambaho

Cette entrée a été publiée dans Analyses et études 2010, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>