Analyses et études 2013


Nos analyses et études, publiées dans le cadre de l’Education permanente, sont rédigées à partir de recherches menées par le Comité de rédaction de SIREAS

- Nos analyses et études triées par mots clés.
- Nos analyses et études triées par années



-  A-2013/N°01 - Parcours d’intégration : un pas en avant mais pas suffisant -

Par Pascal De Gendt

En fin d’année 2012, le gouvernement wallon adoptait son parcours d’intégration pour les primo-arrivants. Et rejoignait ainsi, dans cette démarche, la Flandre où la politique d’« inburgering » (que l’on peut traduire par « intégration civique ») est en vigueur depuis 2004. En Région bruxelloise, les institutions rendent la chose un peu plus compliquée : côté flamand, l’« inburgering » existe également, moyennant quelques petites adaptions par rapport au décret flamand, tandis que côté francophone, un accord a été trouvé par le gouvernement pour qu’un parcours d’intégration voit également le jour au début de l’année 2014.

FORUM : Migrations
- Ajouter votre commentaire pour cet article
N’hésitez pas à nous faire part de vos commentaires, suggestions ou autre en réagissant sur notre forum


- 

A-2013/N°02 - Les pays du Maghreb face au salafisme -

Par Pascal De Gendt

Deux ans après les « printemps » arabes tunisiens et libyens, et les déferlements de joie qui les ont accompagnés, un voile noir est tombé sur l’image d’avenir radieux qui se dessinait pour les pays du Maghreb. Noir comme la couleur préférée des salafistes qui semblent avoir saisi l’opportunité de transformer ces sociétés en autant de berceaux de jihadistes haineux. C’est du moins l’image que nous renvoie l’actualité en provenance d’Afrique du Nord. Destructions de patrimoine historique et culturel, agressions, attentats et assassinats, comme celui de l’opposant tunisien Chokri Belaïd, font régulièrement les choux gras de nos médias. Si bien que dans un bon nombre d’esprits européens, la chute des dictateurs qu’étaient Ben Ali et Kadhafi aura surtout profité aux extrémistes religieux. Cette réalité existe, inutile de la nier. Mais différents éléments doivent nous inciter à la nuancer.

FORUM : Monde et Droit de l’Homme
- Ajouter votre commentaire pour cet article
N’hésitez pas à nous faire part de vos commentaires, suggestions ou autre en réagissant sur notre forum


-  A-2013/N°3-Inde : le combat des femmes

Par Pascal De Gendt

Le 16 décembre 2012, Jyoti Singh, une jeune femme étudiante en kinésithérapie, qui revenait du cinéma avec son petit ami, subissait un viol collectif dans un bus roulant à travers New Delhi. Un viol parmi d’autres dans un pays où cet acte est malheureusement courant. Le décès, le 29 décembre, de la jeune fille de 23 ans, hospitalisée suite aux violences subies, signait toutefois le départ d’un mouvement réclamant l’arrêt des violences contre les femmes. Dans les jours qui suivent, la communauté étudiante de la capitale indienne mobilise la population et des manifestations massives, dans lesquelles figurent également bon nombre d’hommes, obtiennent un retentissement international, ce qui accentue la pression mise sur les autorités pour que les choses changent.

FORUM : Monde et Droit de l’Homme
- Ajouter votre commentaire pour cet article
N’hésitez pas à nous faire part de vos commentaires, suggestions ou autre en réagissant sur notre forum


- A-2013/N°4 - Frontex, le contrôle des frontières européennes au mépris du droit

Par Pascal De Gendt

L’Union Européenne même touchée par le crise économique et financière reste, vue depuis de nombreuses zones du globe, un endroit de prospérité, ou de sécurité, où la vie ne peut qu’être meilleure. Elle continue donc à attirer de nombreux migrants. Impossible de citer des chiffres précis mais, selon les sources, entre 200.000 et 500.000 personnes entreraient clandestinement sur le territoire d’un des États membres chaque année. Et le nombre de demandes d’asiles annuelles est d’environ 300.000. Pour les dirigeants européens, c’est trop. Depuis plusieurs années, une attention particulière est donc accordée au contrôle des frontières, particulièrement à celles de l’espace Schengen. Celui-ci réunit, via l’accord et la convention de Schengen, signés respectivement en 1985 et 1990, vingt-six pays (dont quatre qui ne sont pas membres de l’Union Européenne à savoir l’Islande, la Suisse, la Norvège et le Liechtenstein) ayant décidé de supprimer les contrôles frontaliers entre eux.

FORUM : Migrations
- Ajouter votre commentaire pour cet article
N’hésitez pas à nous faire part de vos commentaires, suggestions ou autre en réagissant sur notre forum


-  A-2013/N°5 - Les sociétés militaires privées, une nouvelle superpuissance

Par Pascal De Gendt

Dans notre imaginaire, le terme mercenaire renvoie encore bien souvent à la figure du barbouze, ce « chien de guerre » sans foi ni loi, si ce n’est celle de l’offre et de la demande. Les Bob Denart et consorts, les « Affreux » comme on les nomme en Afrique, font désormais figures d’antiquités aux côtés des sociétés militaires privées (SMP). Ces entreprises, à l’instar de Blackwater qui a frappé les esprits durant le conflit irakien, offrent toute une gamme de prestations allant de la simple intendance durant un conflit à la mise à disposition de combattants en passant par la formation de militaires. Engagées contractuellement par des États, ou des multinationales voulant protéger leurs installations, elles ont pris un essor particulier depuis le début de ce XXI e siècle. À tel point qu’elles posent désormais de véritables questions de fond sur la privatisation de « l’usage légitime de la violence » qui est traditionnellement l’apanage des États-Nations. Pour comprendre les enjeux géopolitiques de notre époque, il est désormais impossible d’ignorer le rôle de ces bras armés de la néocolonisation.

FORUM : Monde et Droit de l’Homme
- Ajouter votre commentaire pour cet article
N’hésitez pas à nous faire part de vos commentaires, suggestions ou autre en réagissant sur notre forum



-  A-2013/N°06 - Qatar : les pirates de la démocratie

Par Philippe Deboulle

Minuscule langue de sable dans le golfe Persique, à peine plus grand que la Corse, c’est-à-dire moins d’un tiers de la Belgique ! Peuplé de 1,6 millions d’habitants (dont seulement environ 200 000 qataris), le Qatar joue depuis dix ans dans la cour des grands. Grâce à ses revenus liés au gaz naturel (3e producteur mondial de gaz naturel liquéfié), l’émirat a réussi à amasser une fortune colossale qui lui a permis de devenir un acteur incontournable dans le monde. Mais depuis quelques temps, nombreux sont ceux qui se posent des questions quant au rôle que joue ce pays dans l’équilibre mondial. Quelle est finalement sa stratégie et quels sont ses buts ? Ils sont partout : dans l’économie, dans les médias, dans le sport, dans la culture, dans le caritatif. Ils ont participé à la guerre en Libye et leur diplomatie est omniprésente dans le monde arabe. On a l’impression que plus rien ne peut se faire sans le Qatar.

FORUM : Monde et Droit de l’Homme
- Ajouter votre commentaire pour cet article
N’hésitez pas à nous faire part de vos commentaires, suggestions ou autre en réagissant sur notre forum



-  A-2013/N°07 - Femen : une nouvelle forme de militantisme ? À quel prix et avec quelle efficacité ?

Par Gaëlle Timmerman

Qui n’a jamais entendu parler des Femen ? Présentes dans de nombreux médias et manifestations largement relayées par ces derniers, la plupart des gens savent qui sont les Femen, en tous les cas ils savent que ce sont des femmes qui ne sont pas d’accord avec beaucoup de choses (lesquelles ?) et qui expriment leur désaccord lors de manifestations coup de poing au cours desquelles elles dénudent leur poitrine.

FORUM : Société
- Ajouter votre commentaire pour cet article
N’hésitez pas à nous faire part de vos commentaires, suggestions ou autre en réagissant sur notre forum



-  A-2013/N°08 - Réforme des ACS : gare aux effets contreproductifs

Par Pascal De Gendt

Le secteur non-marchand est inquiet. La crise actuelle et les politiques d’austérité qui les accompagnent ont deux effets : la montée de la précarité, et donc la croissance des demandes d’intervention à l’adresse des services sociaux, alors que ceux-ci voient leurs moyens diminuer. De plus le dernier accord institutionnel organise le transfert de toute une série de compétences, relevant du non-marchand, de l’État fédéral vers des Régions bien moins pourvues financièrement.

FORUM : Société
- Ajouter votre commentaire pour cet article
N’hésitez pas à nous faire part de vos commentaires, suggestions ou autre en réagissant sur notre forum


-  A-2013/N°09 - Les naufragés de Choucha

Par Philippe Deboulle

Le 30 juin 2013, le camp de réfugiés de Choucha dans le désert tunisien a été fermé par le Haut Commissariat des Nations Unie pour les Réfugiés (HCR) avec ces mots de Ursula Aboubacar,représentante du HCR à Tunis : « C’est toujours une fierté de fermer un camp ». Certes, la fermeture d’un camp peut sembler une bonne nouvelle : cela veut en principe dire que tous les réfugiés ont trouvé une solution de réinstallation. Mais à cette date, des réfugiés sont encore présents sur le camp ou dans la nature et diverses solutions ont été proposées par le HCR pour « se débarrasser » des personnes restantes.

FORUM : Monde et Droit de l’Homme
- Ajouter votre commentaire pour cet article
N’hésitez pas à nous faire part de vos commentaires, suggestions ou autre en réagissant sur notre forum


-  A-2013/N°10 - La protection des Roms, un défi pour l’Europe

Par Pascal De Gendt

Le 21 juillet dernier, à Cholet (France), le député-maire Gilles Bourdouleix (UDI) s’énerve devant l’occupation de deux champs par un campement tzigane et y va d’une phrase digne de Jean-Marie Le Pen dans ses grands jours : « Comme quoi Hitler n’en a peut-être pas tué assez ». La presse relaye les mots malheureux, l’élu crie au mensonge, dément avoir tenu ces propos (malgré un enregistrement) mais, devant le scandale occasionné, doit démissionner. Un de ses collègues, le maire de Nice, Christian Estrosi (UMP), ne l’a sans doute pas condamné. Deux semaines plus tôt, invité dans une émission radio, il avait expliqué son « mode d’emploi » pour dissuader les gens du voyage de s’installer sur le territoire de sa ville, utilisant au passage quelques clichés toujours en vigueur sur les gitans. Pendant ce temps, comme depuis quelques années, des campements sauvages sont démantelés par la police et les Roms venus de pays de l’Est sont expulsés manu militari.

FORUM : Monde et Droit de l’Homme
- Ajouter votre commentaire pour cet article
N’hésitez pas à nous faire part de vos commentaires, suggestions ou autre en réagissant sur notre forum



-  A-2013/N°11 - Mariages forcés et mariages arrangés, deux réalités différentes

Par Pascal De Gendt

Dans le cadre du « Plan d’Action Nationale de lutte contre la violence entre partenaires et d’autres formes de violences intrafamiliales », la ministre de l’Intérieur Joëlle Milquet et le secrétaire d’État à l’Égalité des Chances de la Région de Bruxelles-Capitale, Bruno De Lille, ont demandé au Groupe de Recherche sur les Relations Ethniques, les Migrations et l’Égalité (GERME) de l’ULB de réaliser une étude sur le phénomène des mariages forcés en Région de Bruxelles-Capitale. Publiée récemment, cette étude a le mérite d’objectiver la situation et de mettre à mal certains préjugés.

FORUM : Société
- Ajouter votre commentaire pour cet article
N’hésitez pas à nous faire part de vos commentaires, suggestions ou autre en réagissant sur notre forum



-  A-2013/N°12 - La réforme de la loi sur l’’immigration aux États-Unis : beaucoup de compromis, pour pas grand-chose

Par Harmony Vander Straeten

Ça y est ! Cheval de bataille de Barack Obama lors des élections présidentielles de 2012, le projet de régularisation des quelques 11,2 millions de clandestins vivant aux États-Unis a été discuté au Sénat. Petit pas pour ces millions d’individus vivant dans l’ombre et la crainte d’être expulsés du pays du jour au lendemain, grand pas, en terme de stratégie politique du moins, pour les démocrates et les républicains. Ceci dit, rien n’est encore joué : cette proposition de réforme doit encore être soumise à l’aval de la Chambre des représentants, à majorité républicaine. Cette réforme est-elle vraiment de bon augure pour les personnes en attente d’un statut ? Pourquoi intervient-elle maintenant ?

FORUM : Migrations
- Ajouter votre commentaire pour cet article
N’hésitez pas à nous faire part de vos commentaires, suggestions ou autre en réagissant sur notre forum



-  A-2013/N°13 - L’accaparement des terres agricoles en Europe de l’Est

Par Philippe Deboulle

L’accaparement des terres agricoles dans le monde par des États et des grandes multinationales agro-alimentaires n’est pas une nouveauté. Le phénomène est bien connu dans certains pays émergents comme l’Inde ou en voie de développement comme la Colombie, ou encore dans les pays d’Afrique subsaharienne. D’une part la hausse des matières premières alimentaires a très vite attiré les investisseurs et les spéculateurs ont vu là une façon assez simple et rapide de faire des profits. D’autre part, certains pays, comme la Chine, le Qatar et ses voisins, craignant pour leur sécurité alimentaire, vont faire cultiver dans ces mêmes pays des denrées pour leur consommation occasionnant des situations parfois absurdes comme celle qui oblige certains à importer ce que leurs terres produisent pour d’autres. Cette politique a aussi pour conséquence de créer une nouvelle classe sociale : les paysans sans terre, travaillant à bas prix pour ces multinationales ou se retrouvant sans travail et sans revenus dans la misère des villes.

FORUM : Migrations
- Ajouter votre commentaire pour cet article
N’hésitez pas à nous faire part de vos commentaires, suggestions ou autre en réagissant sur notre forum



-  A-2013/N°14 Données à caractère personnel : le pétrole des temps modernes

Par Harmony vander Straeten

Qu’ils s’appellent Prism, Tempora, Big Brother ou autre, il est clair que la majorité des pays s’espionne, et ce, depuis longtemps. Dès lors, l’affaire Snowden, qui défraie la chronique depuis le mois de juin, n’a fait que confirmer ce dont de nombreuses personnes se doutaient déjà. Faux scandale ? Pas tout à fait. S’il était évident et de notoriété publique que certains états (« the rogue states » comme ils sont appelés par les États-Unis) étaient espionnés, il était moins évident que les états alliés étaient, eux aussi, logés à la même enseigne. Outre le fait que ce scandale met en lumière le déséquilibre des alliances scellées entre la puissance nord américaine et les pays qu’elle dit être ses amis ; et donc interroge sur le rôle que s’octroient les États-Unis sur l’échiquier mondial, cette affaire aura également eu le mérite de rappeler aux parlementaires européens qu’il y a lieu de se mettre rapidement d’accord sur le Data Protection Regulation (DPR), projet de règlement visant à améliorer la protection des données personnelles des Européens.

FORUM : Société
- Ajouter votre commentaire pour cet article
N’hésitez pas à nous faire part de vos commentaires, suggestions ou autre en réagissant sur notre forum


-  A-2013/N°15 - Les mauvais calculs de l’austérité

Par Pascal de Gendt

Dans tous les pays de la zone euro, le scénario est le même : les gouvernements tentent de relancer une croissance économique en berne tout en respectant les règles européennes de réduction du déficit public les contraignant à réduire leur budget. Un travail d’équilibriste tant l’équation est difficile à résoudre. D’autant que toutes les données du calcul ne sont pas mises sur un pied d’égalité depuis que l’austérité semble être devenue un dogme. On ne remet donc pas les politiques de diminution des dépenses publiques en question, tout juste les adoucit-on en espérant ainsi gommer les dégâts économiques et sociaux qu’elles causent. Il a pourtant été prouvé ces derniers mois que le dogme de l’austérité se base sur des erreurs de calcul et d’évaluation.

FORUM : Société
- Ajouter votre commentaire pour cet article
N’hésitez pas à nous faire part de vos commentaires, suggestions ou autre en réagissant sur notre forum



-  A-2013/N°16- Les BRICS en difficulté : le cas indien

Par Pascal de Gendt

Apparue au tout début du XXIe siècle, l’abréviation BRIC – pour Brazil, Russia, India, China – est rapidement entrée dans le langage économique usuel pour désigner ces nouvelles superpuissances économiques, appelés aussi « économies émergentes ». En 2011, l’Afrique du sud rejoignait ce club qui devenait ainsi les BRICS. Jusqu’il y a peu, l’avenir semblait leur appartenir : ensemble, ces pays contiennent 40% de la population mondiale et, selon, le FMI, devraient assurer 61% de la croissance mondiale en 2015. Jusqu’il y a peu, leurs économies en forte croissance contrastaient avec celles des puissances occidentales traditionnelles empêtrées dans la crise. La crise économique planétaire ne les a cependant pas épargnés et aujourd’hui plusieurs de ces pays font face à des difficultés qui ont quelque peu entaché cet optimisme. Le Brésil et l’Inde semblent être les deux membres du BRICS dont la situation économique est la moins reluisante. Attardons-nous sur la deuxième nommée, dont les difficultés sont moins médiatisées que celles du Brésil, pour faire un petit état des lieux et cerner les problèmes.

FORUM : Economie
- Ajouter votre commentaire pour cet article
N’hésitez pas à nous faire part de vos commentaires, suggestions ou autre en réagissant sur notre forum



-  A-2013/N°17- Racisme et liberté d’expression

Par Pascal De Gendt

En Belgique l’année 2013 a été traversée par ce débat : à partir de quand peut-on parler de racisme ? Utilise-t-on ce terme à tort et à travers, au risque de brider la liberté d’expression ? Quelques affaires médiatiques, et largement commentées tant dans la presse que sur les réseaux sociaux, ont ainsi opposé ceux qui condamnaient des actes et discours racistes à ceux exprimant leur ras-le-bol d’une société « politiquement correcte » qui empêcherait de dire certaines vérités.

FORUM : Monde et Droit de l’Homme
- Ajouter votre commentaire pour cet article
N’hésitez pas à nous faire part de vos commentaires, suggestions ou autre en réagissant sur notre forum



-  A-2013/N°18- L’accueil des migrants : l’intégration par l’exclusion

Par Renaud Demot

Une affiche stigmatisante. Un sac tenant lieu de valise posé à même le sol, esseulé, exprimant le désoeuvrement le plus criant. Le fond du gouffre. A ce stade, il serait peut-être temps de songer au retour ? C’est par ce message visuel que Fedasil, l’Agence fédérale pour l’accueil des demandeurs d’asile, souhaite la bienvenue aux personnes qui se présentent à son bureau de « dispatching » dans le but de s’y voir désigner un lieu d’accueil auquel elles ont droit en vertu de la loi et du droit international. En langage juridique, on parle d’ « obligation », et dans le cas de la Belgique (et d’autres pays européens), ce terme se révèle de plus en plus approprié, vu la mauvaise volonté affichée par Fedasil et les obstacles toujours plus nombreux qui se dressent sur le chemin menant au bénéfice effectif de ce droit.

FORUM : Migrations
- Ajouter votre commentaire pour cet article
N’hésitez pas à nous faire part de vos commentaires, suggestions ou autre en réagissant sur notre forum



-  A-2013/N°19 - L’inconstance des puissances occidentales dans l’application des droits de l’homme en Afrique

Par Dieudonné Diumi Shutsha

Continent couvrant 6 % de la surface terrestre et 20,3 % de la surface des terres émergées, avec une superficie de 30 415 873 km2 et une population de plus d’un milliard d’habitants, l’Afrique représente 16 % de la population mondiale. Elle est bordée au Nord par la mer Méditerranée, au Nord-Est par le canal de Suez et la mer Rouge, au Sud-Est par l’océan Indien, et à l’Ouest par l’océan Atlantique. Depuis l’accession à l’indépendance du Soudan du Sud en 2011, l’Afrique compte 54 États souverains. Jusqu’à une certaine époque, l’Afrique n’a pas intéressé les puissances occidentales. Par après, les visées colonisatrices occidentales en Afrique s’intensifieront et auront pour effet d’engendrer de réels conflits entre ces puissances. Dans les années qui suivront la fin de la Seconde guerre mondiale, la colonisation va être dénoncée aussi bien sur le plan international que dans les territoires colonisés en raison notamment de son caractère inhumain et des multiples violations des droits humains qu’elle a entraîné. À partir de 1960, et bien avant cette année, on assistera à la décolonisation des États africains. Les puissances occidentales acceptent malgré elles, la vague de la décolonisation. Elles partiront officiellement de l’Afrique. Elles mettront en place d’autres stratégies pour perpétuer la domination de l’Afrique.


-  A-2013/N°20 - Le régime Kagame au Rwanda : genèse, organisation et fonctionnement

par Dieudonné Diumi Shutsha

Ancienne colonie allemande, puis belge, le Rwanda acquit son indépendance politique le 1er juillet 1962. Depuis cette date, plusieurs régimes politiques se sont succédé au Rwanda, le dernier en date étant actuellement le régime Kagame que nous nous proposons d’analyser dans cette publication.

FORUM : Monde et Droit de l’Homme
- Ajouter votre commentaire pour cet article
N’hésitez pas à nous faire part de vos commentaires, suggestions ou autre en réagissant sur notre forum


- A-2013/N°21 Les réfugiés de Lampedusa, une opportunité plutôt qu’un problème. Deux exemples calabrais

Par Pascal De Gendt

Le 3 octobre, durant la nuit, un chalutier en provenance de la Lybie chavire au large de l’île italienne de Lampedusa. Sur les 500 passagers, qui comptaient demander l’asile en Europe, 366 meurent. L’opinion publique européenne choquée redécouvre pour la énième fois le drame quotidien qui se joue sur la Méditerranée entre les rives de l’Afrique et les portes de l’Europe. Les jours suivants sont rythmés par l’émotion, la compassion et les questions aussi : Comment éviter cela ? Tout a-t-il été fait pour sauver et recueillir ces gens ? Le système de protection des frontières européennes doit-il être réformé ? Loin des cénacles européens, des localités italiennes chargées d’accueillir les demandeurs d’asile regroupés à Lampedusa s’organisent, cherchent des solutions et prouvent que l’immigration peut aussi être considérée comme une solution et pas uniquement comme un problème.

FORUM : Migrations
- Ajouter votre commentaire pour cet article
N’hésitez pas à nous faire part de vos commentaires, suggestions ou autre en réagissant sur notre forum


 
education permanantesite culture.be

Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles


Direction générale de la Culture : http://www.culture.be
Service de l'Education permanente : http://www.educationpermanente.cfwb.be