Service social


SASB

Le service social, anciennement « Service Social des Etrangers » et actuellement « SASB », est à l’origine de l’ensemble de notre institution et en est la pierre angulaire. C’est à partir de ce service que l’ensemble des activités de SASB/Siréas/FAE ont été développées.

SASB est un service de première ligne, qui se doit d’assurer un accueil de qualité mais également de stimuler la réflexion sur les raisons pour lesquelles les migrants et réfugiés cherchent refuge en Belgique et sur les problématiques vécues dans les pays d’accueil. C’est au travers de ces constats que nous pouvons acquérir une autre vision des drames vécus dans le monde, des enjeux politiques et des conflits souvent en pleine contradiction avec la vision qui nous est rapportée par les médias.

L’expérience du SASB est le moteur de la réflexion qui alimente et justifie nos initiatives tant au niveau philosophique qu’idéologique. Et aussi un moteur d’innovation de nos activités. Il collabore étroitement avec Siréas et FAE.

Le Service Social


Coordinatrice : Myriam VASTMANS
Tél 02/274.15.51

Ouverture des portes à 8h et distribution des tickets à 8h30

Pour les personnes qui se présentent pour la première fois : Permanence tous les jours de 8h30 à 13h.
Pour les personnes qui ont déjà un dossier : Prendre contact avec votre assistante sociale pour information, conseil ou pour fixer un rendez-vous.
Pour les urgences (uniquement) : Permanence tous les jours de 8h30 à 13h et de 14h à 16h30.
Tél 02/274.15.51


Pour le service juridique SIREAS :
Le service est ouvert tous les jours , de 9 h à 13h et de 14h à 17h. Il travaille en étroite collaboration avec le service social du SASB. Tél 02/274.15.51


Conformément au Décret de la Commission Communautaire Commune (COCOM) de la Région bruxelloise, qui subsidie nos activités, le SASB a pour mission :

  • d’aider la personne dans sa globalité et dans toutes ses possibilités d’intégration en offrant un premier accueil, en analysant la situation de l’usager, en assurant son accompagnement et son suivi.
  • de solliciter la participation active des personnes aidées, de les intégrer, elles et leur famille, dans les milieux d’accueil.
  • de développer le lien social et un meilleur accès des personnes aux équipements collectifs et à leurs droits fondamentaux et d’agir sur l’ensemble des facteurs de précarisation sociale.
  • de signaler aux autorités compétentes les dysfonctionnements institutionnels et réglementaires décelés et de formuler des propositions pour les pallier.

En conséquence, le champ d’activité du Service Social est très vaste :

  • information sur les droits et devoirs en Belgique
  • aide dans diverses démarches administratives et sociales : permis de travail et de séjour, problèmes de sécurité sociale, de logement, de santé, de scolarité, difficultés financières, démarches auprès des CPAS, etc.

La confidentialité des entretiens est toujours garantie.


Projet soutenu par :