Page d'accueil /







PDF - 223.4 ko
T-2009/projet
Version imprimable du projet

 

 

Les problèmes et les besoins
Les objectifs
Les activités : les formations professionnelles
Les partenaires
Les résultats à atteindre
L’intégration du principe de l’égalité des chances
Suivi et évaluation
Plan dynamique

Les objectifs

Objectif spécifique du projet

« L’insertion professionnelle dans un emploi durable de personnes faiblement qualifiées au départ »

1. La proposition répond spécifiquement aux problèmes de l’exclusion sociale et aux besoins de formation professionnelle pour accroître les chances de trouver un emploi, conformément aux objectifs généraux des opérateurs ISP (Décret du 27 avril 1995) :

Accueil de demandeurs d’emploi infrascolarisés dans un dispositif de formation préqualifiante ou qualifiante performant et novateur, d’une durée d’un an, en ISP. Le secteur de l’ISP a été conçu comme un système de formation non formelle, tourné exclusivement vers la socialisation et l’emploi. Il n’est pas prévu de reconnaissance des compétences acquises correspondant au cadre légal des certifications. Les stagiaires sont donc cloisonnés, sans possibilité de poursuivre une autre formation. A l’intérieur de l’ISP, il existe des formations qualifiantes mais elles ne sont pas certifiantes et ne constituent pas des passerelles vers la Promotion sociale.

Partenariat avec l’enseignement de Promotion sociale afin que la maîtrise des qualifications professionnelles acquises en ISP puisse être reconnue par la Promotion Sociale et ouvrir l’accès à la poursuite de la formation. En effet, l’article 8 du Décret de la Communauté française du 16 avril 1991 sur l’enseignement de Promotion Sociale, instituant le principe de l’organisation modulaire de cet enseignement, autorise les établissements « à prendre en considération pour l’accès aux études les capacités acquises dans d’autres modes de formation y compris l’expérience professionnelle ».

Si le stagiaire décide ne pas poursuivre sa formation, la certification partielle de ses capacités et compétences par l’enseignement de Promotion sociale sera de toute façon un élément positif complémentaire sur la marché de l’emploi.

La volonté de décloisonner l’ISP ne doit pas pour autant occulter l’originalité de son approche face à l’exclusion sociale, la marginalisation et la précarité d’un public fragilisé d’origine étrangère. En effet, l’action ISP vise spécifiquement une approche intégrée de la socialisation par :

- Le renforcement de la confiance en soi
- Le soutien de la motivation à construire un parcours de vie
- Le développement de l’autonomie.
- L’acquisition de compétences et d’attitudes sociale.
- Le dialogue interculturel
- La participation à des actions d’intégration socio-culturelle
- Le suivi social individuel
- L’accompagnement individuel dans la recherche et la mise à l’emploi

Notre partenariat ISP vise à expérimenter ces objectifs en même temps à Bruxelles et en Wallonie.

2. Le projet apporte également une réponse spécifique au manque de main d’œuvre qualifiée à Bruxelles :

Les formations offertes concernent des métiers pour lesquels le manque de main d’œuvre qualifiée à été établi, à plusieurs reprises, par l’Observatoire bruxellois du Marché du Travail et des Qualifications. Elles rencontrent ainsi les besoins de main d’œuvre non satisfaits en Région bruxelloise.

Les bénéficiaires directs sont des demandeurs d’emploi de plus de 18 ans avec un déficit scolaire, très peu qualifiés ou sans diplôme reconnu en Belgique. Ils sont chômeurs de longue durée, jeunes adultes sans expérience professionnelle, à charge d’un centre public d’aide sociale ou des allocations de chômage. La plupart sont immigrés ou réfugiés arrivés récemment en Belgique ou étrangers naturalisés belges mais en difficulté d’intégration socioprofessionnelle. Certains sont des ex-détenus, libérés après avoir purgé leur peine, à la recherche d’une réinsertion sociale et professionnelle.

Les bénéficiaires indirects sont les entreprises à la recherche d’une main d’œuvre qualifiée

Pertinence de la proposition par rapport aux bénéficiaires

La pertinence du projet réside dans le fait d’avoir conçu et structuré un dispositif qui offre aux stagiaires :
-  La possibilité de se former, de trouver un emploi et d’accéder à l’enseignement de Promotion sociale.
-  La possibilité de rendre leur emploi durable, en renforçant, par des filières de formation tout au long de la vie, leur capacité d’adaptation à l’évolution des méthodes de travail et au développement rapide des nouvelles technologies.
-  La possibilité d’accroître leur autonomie dans un parcours d’insertion sociale par le renforcement de diverses compétences personnelles et sociales.

 

Projet soutenu par :