Page d'accueil /







PDF - 223.4 ko
T-2009/projet
Version imprimable du projet

 

 

Les problèmes et les besoins
Les objectifs
Les activités : les formations professionnelles
Les partenaires
Les résultats à atteindre
L’intégration du principe de l’égalité des chances
Suivi et évaluation
Plan dynamique

Les partenaires

Le projet se définit en tant que « Plan d’intervention intégré ». Au-delà de nos partenariats traditionnels avec Bruxelles Formation, la COCOF et ACTIRIS, nous avons mis sur pied une collaboration dynamique avec des établissements de Promotion sociale à Bruxelles et en Wallonie et deux autres partenaires ISP.

L’opérationnalité de notre action est axée sur la constitution de passerelles pour la certification des compétences et l’accès à la formation « tout au long de la vie » via l’enseignement de Promotion sociale.

Partenaires ISP

Le partenariat « ISP » réunit Siréas (Bruxelles), FAE (Bruxelles) et Nouveau Saint Servais (Namur) dans un fonctionnement en synergie, avec les mêmes objectifs, dans des domaines et des régions différentes.

Il s’agit d’évaluer ensemble l’application d’un même processus dans des centres de formation différents, afin d’en déduire les points de force et les points faibles, d’en analyser la validité, la reproductibilité et la transférabilité des programmes.

Partenaires de l’enseignement de Promotion Sociale

- L’Institut d’enseignement de Promotion Sociale de Mouscron Comines (pour la formation en bureautique)
- L’Institut des Arts et Métiers de la ville de Bruxelles, cours de Promotion sociale (pour les formations en électricité, mécanique, plomberie sanitaire et chauffage).
- L’Institut des Techniques Artisanales, Enseignement de Promotion sociale de la Ville de Liège (Plomberie sanitaire – Soudure Tube Acier) jusqu’en juin 2009, remplacé en septembre 2009 par la nouvelle section Plomberie Sanitaire et Chauffage de l’Institut des Arts et Métiers de la ville de Bruxelles.
- L’Institut d’enseignement de Promotion sociale Roger Lambion du CERIA à Anderlecht (pour la formation Horeca).
- L’institut d’enseignement de promotion sociale Cardinal Mercier à Schaerbeek (pour la formation en rénovation de bâtiment).
- L’Université du travail à Charleroi ( pour la formation en menuiserie).

Depuis 2003 nos contacts avec l’administration de l’enseignement de Promotion sociale en Communauté française nous ont permis d’améliorer nos programmes en vue de leur mise en concordance avec les contenus pédagogiques de la Promotion Sociale. Ce travail a été réalisé d’abord pour la section Plomberie et ensuite pour les autres sections. Les partenariats sont opérationnels depuis septembre 2007 dans tous les centres de formation de Siréas. Les résultats en juin 2008 ont été très positifs.

L’adaptation des contenus modulaires aux programmes de la Promotion sociale demande une collaboration étroite avec tous les partenaires. Il s’agit d’un travail continu, d’autant plus que toutes les écoles de Promotion sociale devront passer au plus tard en 2009 au régime 1 (organisation modulaire et capitalisable des Unités de Formation), ce qui impliquera une re-formulation de certains programmes de la Promotion sociale à laquelle les partenaires ISP devront se conformer.

Fonctionnement du partenariat

Selon sa spécificité, chaque centre rencontre l’école partenaire régulièrement de manière informelle. Des visites réciproques sont organisées entre centres et écoles pour vérifier et réguler le fonctionnement des cours afin de préparer les stagiaires à la réussite. En outre :

1. Des ateliers participatifs basés sur la méthode de la Gestion du Cycle de Projet (GCP) telle que présentée par l’Agence du FSE , seront organisés deux fois par an :
-  Avec les partenaires de la Promotion sociale, pour gérer la concordance des objectifs pédagogiques et des programmes. De plus, un atelier GCP pourra être organisé spontanément à la demande d’un des partenaires.
-  Au sein du partenariat interne ISP « Siréas- FAE- St Servais » pour gérer la cohérence du projet.

2. Un dispositif de communauté de pratique on line (Forum on line) est accessible à tous les partenaires pour constituer une mémoire permanente des pratiques, des savoirs acquis, des expériences significatives pour tout le personnel et les pouvoirs organisateurs de tous les opérateurs partenaires.

 

Projet soutenu par :