Page d'accueil /







PDF - 223.4 ko
T-2009/projet
Version imprimable du projet

 

 

Les problèmes et les besoins
Les objectifs
Les activités : les formations professionnelles
Les partenaires
Les résultats à atteindre
L’intégration du principe de l’égalité des chances
Suivi et évaluation
Plan dynamique

Les résultats à atteindre

A l’issue d’une année de formation à Siréas, les bénéficiaires seront présumés aptes à maîtriser les compétences et présenter les épreuves en Promotion Sociale correspondant à :

Au centre des Etangs Noirs :

• à 5 UF en mécanique (Institut des Arts et Métiers à Bruxelles)
- Automobile aide-mécanicien - pratique garage automobile
- Automobile aide- mécanicien - travaux d’électricité,
- compétences en communication et en mathématique,
- compétences socio-économiques, atelier de lecture et d’écriture,
- guidance : gestion- processus de valorisation des compétences ESI

Pour obtenir, après avoir réalisé l’épreuve intégrée, un diplôme ESS de «  mécanicien de véhicules de tourisme et utilitaire », il reste 6 UF à suivre :

- Technologie et pratique automobile : moteurs thermiques,
- Electricité – électronique appliquées à l’automobile
- Technologie et pratique automobile : entretien des organes non moteurs
- Technologie et pratique automobile : réparation des organes non moteurs.
- Maintenance de véhicules automobiles : organes mécaniques, électriques et électroniques
- Métiers de l’automobile : communication et traitement de l’information professionnelle & nouvelles technologies

• à 5 UF en menuiserie (Université du travail de Charleroi) :
- Pratique des assemblages de base de la menuiserie Niveau 1,
- Base du dessin technique et calculs professionnels,
- Pratique des assemblages de base de la menuiserie Niveau 2,
- Initiation aux techniques de communication professionnelle,
- Organisation de l’atelier et pratiques d’usinage de menuiserie.

Pour obtenir, après avoir réalisé l’épreuve intégrée, un diplôme ESI d’ouvrier menuisier, il reste 4 UF à suivre :
- Les portes d’intérieur,
- Les escaliers droits,
- Les châssis,
- Stage d’ouvrier menuisier

• à 5 UF en construction (Institut Cardinal Mercier à Bruxelles)
- Pratique de base de la maçonnerie ;
- Maçonnerie ordinaire avec fermeture de baies ;
- Dessin technique de construction ;
- Initiation aux techniques de communication professionnelle ;
- Stage d’ouvrier maçon

Après avoir réalisé l’épreuve intégrée, ils pourront obtenir un diplôme ESI d’ouvrier maçon.

• 3 UF en électricité (Institut des Arts et Métiers à Bruxelles).
- Installations résidentielles – UF1,
- Installations résidentielles – UF 2,
- Mathématiques appliquées au domaine technique

Pour obtenir, après avoir réalisé l’épreuve intégrée, un diplôme ESI de monteur-câbleur en électricité du bâtiment, il reste 4 UF à suivre :

- Initiation à la domotique,
- Installations résidentielles UF3,
- Initiation aux techniques de communication professionnelle
- Stage de monteur-câbleur en électricité du bâtiment

• au niveau de la 2ième année Plombier-chauffagiste installateur sanitaire (à l’institut des Techniques Artisanales de Liège) pour la section plomberie - soudure. Il reste une année pour obtenir un diplôme ESI de plombier-chauffagiste - installateur sanitaire (en régime 2).

A partir de septembre 2009, cette section sera ouverte à Institut des Arts et Métiers à Bruxelles en régime 1 (régime modulaire) et mènera au diplôme ESS de Monteur en sanitaire et chauffage.

En formation Horeca :

• à 4 UF (Institut Roger Lambion – CERIA , Bruxelles)
- formation générale de base pour les métiers de l’alimentation,
- cuisine niveau 1,
- salle niveau 1,
- langue niveau 1

Pour obtenir, après avoir réalisé l’épreuve intégrée, un diplôme de "Restaurateur" niveau ESSQ, il reste 5 UF à suivre :
- cuisine niveau 2,
- cuisine niveau 3,
- salle niveau 2,
- langue niveau 2
- stage

En formation Bureautique :

• à 9 UF (IEPSCF de Mouscron) :
- Techniques d’expression,
- dactylographie,
- traitement de texte,
- techniques de secrétariat,
- informatique
- utilisation d’un logiciel intégré niveau 1,
- éléments de gestion,
- éléments de droit,
- stage d’employé(e) de services

Après avoir réalisé l’épreuve intégrée, les stagiaires pourront obtenir un CEST d’employé(e) de services avec un accès possible au baccalauréat en comptabilité ou en secrétariat en Promotion Sociale.

Liens logiques entre les résultats prévus

La fonction de passerelle du dispositif ISP vers l’enseignement de Promotion sociale est le lien logique vers l’objectif spécifique (l’emploi durable). L’accès à la formation tout au long de la vie est en effet la seule réponse contre le chômage et la précarisation de l’emploi.

Pour les bénéficiaires, le dispositif ISP est le passage obligé vers la formation tout au long de la vie, la spécificité de l’action ISP étant d’accueillir des personnes fragilisées, ayant besoin d’un accompagnement pédagogique particulier en plus d’un suivi individuel et social. On vise ainsi à développer chez les bénéficiaires la volonté et la capacité de s’insérer dans la société.

La perspective d’une certification des compétences acquises dans un centre ISP augmente la motivation des stagiaires dans leur effort d’apprentissage et la motivation des formateurs dans leur effort d’enseignement et de mise à jour. Cette perspective valorise énormément le travail des formateurs. Ces éléments ont un impact sur la qualité du dispositif de formation.

Une bonne formation ISP adaptée aux exigences de l’enseignement de Promotion sociale renforce la confiance en soi des stagiaires, la motivation et l’autonomie, ce qui mobilisera davantage leur énergie pour la recherche d’emploi.

La poursuite en Promotion Sociale n’entravera pas la recherche d’emploi puisque les cours sont en général dispensés le soir.

Les effets et les bénéfices attendus pour les différentes catégories de bénéficiaires

Les bénéficiaires directs pourront suivre une formation qui leur ouvre les portes vers un travail et vers l’accès à une formation continue, les sortant ainsi de la précarité et du chômage ou de la spirale de l’assistanat.

Les bénéficiaires indirects, qui sont d’abord les entreprises, disposeront d’une main d’œuvre qualifiée qui les aidera à développer leurs activités économiques. La Région bruxelloise profitera de la diminution du nombre de chômeurs, de la réduction de la pauvreté et de la précarité, ce qui contribuera à re-dynamiser des quartiers marginaux en voie de ghettoïsation.

Les indicateurs

a . Indicateurs de réalisation :
- Nombre de stagiaires inscrits : 78 par an
- Nombre d’heures de cours données : Les formations totalisent 112.320 heures/stagiaires par an (78 stagiaires x 36 h X 40 semaines).
- Nombre de stages effectués : les formations comprennent une période de 152 heures réservée au stage en entreprise, pendant laquelle le stagiaire est « immergé » dans un contexte professionnel. Ce qui représente un total de 11.856 heures/stagiaires par an (78 x 152 heures).
- Adéquation des contenus de formation technique avec les contenus de formation Promotion Sociale.

b . Indicateurs de résultat :
- Nombre de stagiaires qui réussissent la formation :90 % des stagiaires
- Nombre de stagiaires certifiés par la Promotion sociale :
- En formation qualifiante (bureautique) : le projet vise à amener 100% des stagiaires qui ont réussi leur formation qualifiante à faire certifier leurs connaissances par l’Enseignement de Promotion sociale
- En formation préqualifiante (toutes les autres formations) Le projet vise à amener 80 % des stagiaires qui ont réussi leur formation préqualifiante à faire certifier leurs connaissances par l’Enseignement de Promotion sociale
- Nombre de stagiaires qui poursuivent leur formation :
- En formation qualifiante (bureautique) : le projet vise à amener 50 à 60% des stagiaires qui ont obtenu le Certificat d’Enseignement Secondaire Technique à entreprendre un baccalauréat en comptabilité ou en secrétariat en Promotion Sociale.
- En formation préqualifiante : le projet vise à amener 60 à 70% des stagiaires qui ont réussi leur formation préqualifiante à poursuivre leur formation dans l’Enseignement de promotion sociale.
- Nombre de stagiaires qui ont trouvé un emploi (dans les 12 mois) :
- En formation qualifiante : le projet vise un taux d’insertion professionnelle de 60 à 70 % o En formation préqualifiante , les projections sont les suivantes : Centre des Etangs Noirs : 60% - Centre Horeca : 60%

 

Projet soutenu par :